Cosy at home #1

Autant j’aime être en vadrouille, prendre l’air, découvrir de nouveaux endroits chaleureux et paisibles, autant, j’aime rester à la maison, dans le silence, sans faire grand chose. Paradoxe. Il y a quelques temps encore, je travaillais à la maison. Je ne me rendais pas vraiment compte de la chance que j’avais à l’époque. Puis j’ai repris un poste de salariée et j’ai commencer à regretter sévèrement cette période ou je pouvais disposer de mon temps comme je le souhaitais, chez moi. En congé maternité pendant avant la naissance de Victoire, j’ai peu à peu retrouvé cette sensation, ce plaisir de vivre et travailler chez soi même si je n’y travaille pas encore vraiment, et Dieu que c’est bon!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *