Planète OUI : mon fournisseur d’électricité verte

Parfois, quand je regarde notre parcours vers une vie plus saine et plus respectueuse de l’environnement, je ne peux m’empêcher d’éprouver un sentiment de gratitude.

Il y a tout juste un an, nous étions encore loin d’avoir pris conscience de l’impact de nos modes de consommation sur l’environnement. Nous n’avons jamais consommé de manière excessive et déraisonnée. Pour autant, nous n’avions jamais vraiment pris position et posé des actes concrets suite à ce positionnement. L’arrivée des enfants, le déclic puis la mise en mouvement vers une démarche consciente d’amélioration de notre impact environnemental nous ont conduit là où nous n’avons jamais pensé aller. Cela est d’autant plus réjouissant que lorsque nous nous mettons en mouvement, les choses se font assez simplement au final.

On entend souvent que l’écologie, le phénomène zéro déchet et la volonté de consommer plus sainement, dans le respect de l’environnement est une mode de “bobo écolo”. Pour ma part, je voyais les écolos comme des personnes complètement lunaires, venant d’une autre planète. Je n’avais pas compris, que justement, il n’y a pas d’autres planètes. Il y a notre planète, il y a ce que nous en faisons, aujourd’hui, et puis c’est tout. Lorsque les ressources naturelles seront épuisées, il n’y aura pas de bouton reset.

L’électricité que nous consommons est générée à partir de sources d’énergies non renouvelables, à savoir le pétrole, le charbon, le gaz naturel et nucléaire. En plus des conséquences néfastes que peuvent représenter l’exploitation de ces ressources pour l’homme ou l’environnement, elles se renouvellent bien moins vite que l’on ne les consomme. En 2018, le jour du dépassement, jour où nous avons consommé toutes les ressources naturelles que la terre est capable de régénérer en une année est tombé le 1er aout. Au delà de cette date, nous avons puisé dans les ressources non renouvelables. C’est glaçant, n’est-ce pas?

Il y a 2 mois, nous nous sommes donc demandé comment faire pour vivre encore plus sainement ? Comment respecter davantage cette planète dans notre quotidien ? En creusant sur des forums, nous avons découvert que nous pouvions opter pour une électricité dite verte en passant à un fournisseur d’électricité issue d’énergie renouvelable. Et comme si l’univers lisait dans nos pensées, j’ai reçu à cette même période une publicité pour le fournisseur d’électricité verte Planète Oui. Pour moi qui crois dur comme fer aux signes, j’y ai vu un sacré clin d’oeil.

Suite à un contact téléphonique avec leur service, j’ai appris que Planète Oui a été créé en 2007, lors de l’ouverture du marché de l’électricité à la concurrence. Le groupe dont le service client est situé en France possède aujourd’hui 35 salariés et 33000 clients qui sont à 95% des particuliers.

Planète Oui est un fournisseur d’électricité verte. L’électricité dite verte est une électricité dont l’origine provient d’énergie renouvelable. Chez Planète Oui, les principales sources de l’énergie utilisée pour fournir l’électricité sont hydraulique, éolienne et plus faiblement solaire photovoltaïque.

Mais comment cela fonctionne concrètement?

C’est la question que je leur ai posé au téléphone. Voici la réponse :

Le réseau électrique doit être à l’équilibre à chaque instant. Pour chaque kWh consommé et donc soutiré du réseau, un kWh doit être produit et injecté sur le réseau. Lorsque l’on consomme de l’électricité et que l’on se fournit pour cela chez un fournisseur d’électricité verte, l’équivalent en électricité à l’origine verte, renouvelable, est injecté sur le réseau par les producteurs. Il s’agit donc d’assurer une origine “clean” à notre propre consommation.

Mais en pratique? Comment cela se passe pour passer à un fournisseur d’électricité verte? 

Avec Planète Oui, le changement à pris à peine quelques minutes pour ma part. Pour souscrire, il faut se munir d’un RIB, de son relevé de compteur et d’une facture d’électricité. Il n’ y a plus qu’à souscrire en ligne sur le site internet ou  par téléphone avec un conseiller au 09 74 76 30 19 . Planète Oui s’occupe ensuite de résilier le contrat chez l’ancien fournisseur.

C’est bien mais, cela revient-il plus cher?

Et non! Le tarif de l’électricité suit le tarif réglementé fixé par l’Etat et appliqué par l’opérateur historique. Pour mieux répondre à chaque besoin en fonction des spécificités de vos foyers, Planète Oui propose 3 forfaits, éco, safe ou temps réel. Il est possible de faire des simulations en ligne pour voir ce que vous payerez selon votre consommation actuelle.

 

Je pense avoir fait le tour sur notre choix de passer à une électricité verte chez Planète Oui. Pour conclure, je dirais que l’on a pas besoin d’être écolo pour mieux consommer. On peut choisir de modifier ses habitudes, surtout quand cela ne coûte rien, dans le simple but de consommer plus sainement, dans notre propre intérêt, celui de nos enfants et celui de notre planète.

Choisir de passer à une électricité verte, c’est choisir de faire un acte simple, positif et tellement décisif pour l’environnement sans s’engager, finalement. Si plus de personnes découvrent l’électricité verte et l’utilisent, les besoins se feront moindre sur les énergies non renouvelables et peut être, leur exploitation diminuera, limitant ainsi leur impact sur l’homme et surtout, l’environnement.

J’espère avoir répondu à vos questions avec cet article. Je m’excuse par avance si certaines informations sont erronées ou limitées. Je ne suis pas une “écolo”, je m’intéresse, j’essaie d’apprendre, de comprendre et de partager ce que j’ai retenu sans qu’il ne s’agisse de vérité absolue.

Merci de m’avoir lue.

Fabienne

One comment

  1. Bonjour,
    Quel était votre fournisseur précédent? Il ne proposait pas de solution équivalente? Je crois que tous sont sur le sujet! Je viens de faire une simulation et un comparatif avec mon offre, et Planète Oui reste assez cher. Je suis peut-être passée à côté de quelque chose? Merci pour votre aide!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *